Lettre de démission de M. Pigeon

Message de Patrick Pigeon :

J’occupe le poste de Président du Conseil d’administration de la Fédération québécoise de sports électroniques (FQSE) depuis sa fondation en février 2016. Près de 3 ans à contribuer à l’essor du sport électronique au Québec. Principalement à son épanouissement dans les écoles secondaires, les cégeps et les universités de la province.

La reconnaisse que nous avons obtenue de la part de la Régie des alcools, des courses et des jeux, à savoir que le sport électronique n’est pas un jeu de hasard et que les compétitions de sport électronique ne sont pas des concours au sens de la loi, est une énorme avancée et le résultat d’un travail colossal mené par la FQSE.

La création du Programme Cyber Espoirs, qui a mené au premier tournoi collégial et universitaire provincial en avril 2017, est un autre bel exemple des efforts déployés.

Malgré tout le travail accompli et l’avenir fleurissant de la FQSE, je suis arrivé à un point dans ma vie où je dois réajuster ma position et ma contribution dans de la fédération ainsi qu’au sein l’écosystème du sport électronique québécois. En effet, je ne peux pas mettre autant de temps et d’énergie dans la FQSE que ce que je faisais par le passé. Ce qui m’oblige directement à réduire mon apport à cette dernière.

J’annonce donc par la présente ma démission de ma fonction de Président du Conseil d’administration de la FQSE. Je demeure en poste sur le conseil d’administration en tant que simple administrateur, ce qui me permettra tout de même de poursuivre le travail déjà entamé.

La fédération mérite d’avoir une personne présente, active et pleinement attentionnée à sa tête. L’annonce de la personne qui est mandatée pour poursuivre le développement de la FQSE sera faite sous peu.

Remerciement

Merci aux membres fondateurs de la Fédération, aux membres du conseil actuel et aux membres passés. Tous ensemble nous, avons fait de la FQSE ce qu’elle est aujourd’hui.

Un énorme merci à Maryse Landreville, membre du conseil fondateur de la fédération. Elle est celle qui a permis à la Ligue Cyber Espoirs d’exister et bien davantage!

Merci à tous les bénévoles, les membres, les partenaires et toutes les autres personnes contributrices, ou ayant contribuées, à la croissance de la fédération!